La Mine Bleue (à Noyant la Gravoyère, au nord d'Angers) était la destination choisie par les randonneurs pédestres pour 2015. La journée préparée par Marie-Claude et Jean-Pierre débutait par une promenade tranquille le long du Misengrain, sur un joli sentier agémenté de nombreux panneaux explicatifs. Le groupe a ensuite plongé dans les entrailles de la terre à - 126 m pour y découvrir un site d'exploitation de l'ardoise datant du siècle dernier.

Le correspondant de la presse locale s'était même rendu sur les lieux : à lire ici.

La Mine Bleue, à la découverte de l'ardoise d'Angers

Des photos


Descente vers le vallon du Misengrain.


Promenade le long de l'étang de la Coudre, qui alimentait
en eau les ardoisières.


Zone humide préservée

La rivière rouge, sur le site d'une ancienne exploitation
du minerai de fer.






Ruines du chateau des Forges
(qui défendait au Moyen-Age la mine de fer)


Les 52 marches, taillées dans l'ardoise.


Pose du petit bonnet avant le port du casque



Le TGV de la mine (train à grandes vibrations)



Un groupe de casques bleus très attentif


Une chambre d'extraction du schiste



Le travail du fendeur consistait à séparer les blocs
en feuilles de plus en plus fines.







Dernière étape : la finition des bords de l'ardoise.