Gorges de la Sioule

13 participants (plus Yann, l'ancien "dirigeant" du club) pour ce séjour dans l'espace VTT des Gorges de la Sioule. Une météo très favorable, un hébergement spacieux au centre du village de Lalizolle, des circuits variés et bien balisés, 2 GPS fonctionnant plus ou moins bien, tous les ingrédients étaient réunis pour un super "week-end à la montagne".

Le groupe a pu goûter dès le samedi matin aux plus grosses difficultés de cet espace VTT : une belle descente dans la vallée très accidentée de la Veauce, la remontée éprouvante vers "La Bosse" (plus de 250 m de dénivelé), une partie très technique le long des carrières de kaolin (argile blanche utillisée pour la fabrication de la porcelaine), l'arrivée spectaculaire sur les gorges de Chouvigny, la descente vers la Sioule et une remontée si difficile avec la chaleur que le groupe va "éclater", chaque petit groupe choisissant des chemins différents pour rentrer.

L'après-midi a été consacré à la région située au sud-est de Lalizolle, en direction d'Ebreuil, puis retour par des chemins sur le plateau avec de très belles vues sur la campagne environnante pour terminer par le bois de Veauce et sa montée assassine !

Enfin, un petit tour dans le bois de Veauce et la forêt des Colettes le dimanche matin sur des chemins roulants très agréables.

Au total, plus de 100 km dans le week-end pour ceux qui n'ont pas coupé, et une bonne douzaine de crevaisons ! A noter, un balisage assez intéressant permettant de créer ses "propres circuits" en utilisant les poteaux avec flèches directionnelles, tout cela reporté sur un plan des circuits indiquant la distance entre chaque poteau.

Au dire des plus anciens, cette édition aura sans aucun doute été la plus difficile (très nombreuses montées et descentes, portions techniques, peu de possibilités de reprendre son souffle).

Des photos.


La traversée de la Veauce



Franck est perdu... l'attente angoisée du groupe.


Vue sur les gorges de la Sioule...




et le chateau de Chouvigny.



La descente vers les gorges...




et la remontée en tirant la langue...



ou à côté du VTT !
 




Le container est trop petit, dommage !



  Loïc, toujours aussi intrépide dans les descentes.


Un peu de repos sur le plateau.



Encore une crevaison, et l'orage qui menace...




Petit déjeuner du dimanche.



Le viaduc de la Perrière.


Humour VTTiste !


Les vainqueurs de l'étape.