LA NOCTURNE 2009

Après une semaine glaciale et quelques jours de redoux, il fallait s'attendre à des terrains bien gras. Les 18 présents ont été servis, surtout dans la première partie (chemins longeant la Loire, puis menant au Vieux Cher). Franck, le petit nouveau avait été prévenu : pour une nocturne, il faut tout miser sur l'éclairage, ce qu'il a fait bien évidemment ! Mais au bout du 5ème kilomètre, il a du se rendre à l'évidence : il faut aussi adapter les pneus au terrain... et ses gros pneux lui ont été fatals !

Hueureusement, Philippe T. et Jean-Claude qui avaient longuement préparé le circuit, nous ont conduit ensuite dans les vergers de Lignières avec un terrain beaucoup plus facile. Petite baisse de régime habituelle en fin de circuit pour Mathieu, mais retour tranquille vers Langeais pour le groupe. Pas une seule panne à signaler ! Exceptionnel !

Seul incident regrettable : le groupe a tenté de perdre son président dans les bois, mais celui-ci, grâce à son flair et sa longue expérience a su déjouer le complot !

Tout cela méritait bien un bon repas convivial dans la salle de La Rouchouze, et là nous n'avons pas été déçus. Christophe, le chef cuisinier et son assistant Sébastien nous avaient préparé une vraie paëlla. Didier, malade, qui n'avait pu participer à la rando, a vraiment bien fait de venir ! Chapeau bas aux cuisiniers.

Des photos.


Sur la ligne de départ, concours de gilets jaunes.


Nos guides pour la soirée, Philippe et Jean-Claude.

ça, c'est de l'éclairage !





Pour Franck, impossible d'avancer...

Remi : "Moi, la boue ne me fait pas peur !"


Des VTTistes heureux.

Quelques visages marqués après les premiers km.

Un petit nettoyage s'avère nécessaire.

Tous derrière Philippe.

Le chef cuisinier et son assistant.

Photo de groupe

Le président couronné.