Les photos de l'édition 2010

Les inscriptions 


Les piétons


La Gironde de l'Etang, circuits 17 à 65 km


La Fosse Coupée, circuits 17 à 65 km


Ravitaillement de Pont Boutard


Le moulin  de Parpin,  36, 50 et 65 km


Le bois du Boulay, 43 à 65 km


Ravitaillement de la Saurie


Le Soucheau, 58 et 65 km


L'étang de la Saulaie, 43 à 65 km


La Georgère, circuits 29 à 65 km


Le dévalduc (sous l'A85), circuits 17 à 65 km circuits 17 à 65 km


La Doucinière, circuits 17 à 65 km

L'arrivée


2010, où est passée la gadoue ? 

Ce qui a manqué le plus pour cette 8ème édition , c'est la boue, la vraie boue langeaisienne qui colle le VTT au sol, qui use prématurément le VTTiste et qui casse le matériel ! Après 2 semaines de pluie, les chemins étaient très humides, souvent glissants, mais la boue restait superficielle. Quelques VTTistes l'ont même regretté, ce qui n'a pas été le cas des piétons. Pour eux, la traversée des Prés Secs s'est faite au milieu de jolies ornières remplies d'eau et d'une boue très épaisse, due au débardage de bois par de gros engins.
Mais les VTTistes n'avaient pas été oubliés par les sangliers qui leur avaient bien préparé le terrain sur quelques tronçons !
Malgré une pluie fine et intermittente ainsi qu'une autre randonnée VTT toute proche (à Joué les Tours), la  participation a été très satisfaisante (72 piétons et 365 VTTistes). A noter la présence d'un "noyau dur" de fidèles pour qui la Rando Gadoue est un rendez-vous qui ne se rate pas (par exemple le groupe d'Antran dans la Vienne).
7 circuits VTT étaient proposés : chacun a pu trouver un kilométrage adapté à ses capacités et à sa forme du moment.  La première boucle de 17 km offrait les plus grosses difficultés : la Gironde de l'Etang, le passage sous l'autoroute, la montée de la Bezardière et enfin la Doucinière. La boucle suivante faisait le tour des Essards avec un chemin bien travaillé par les sangliers à la Georgère et un passage très boueux dans le bois de La Billette. La boucle 3 était plus facile hormis le passage près du moulin de Parpin : après une belle descente assez rapide, on arrivait sur un passage boueux, un petit pont, puis un second passage boueux qui en a "scotché" plus d'un ! La boucle 4 autour du ruisseau de Saint-Gilles était moins intéressante avec ses longs pare-feux. Malgré tout, un descente raide près de l'étang de la Saulaie et un beau bourbier dans le bois du Boulay permettait de rester bien éveillé. Enfin, la dernière boucle conduisait les plus courageux vers Continvoir, avec de jolis paysages sur la rive droite du Changeon et une vue superbe sur le chateau de Gizeux.
Les piétons avaient le choix entre 2 circuits : 10 km autour de Langeais et à l'est, avec un passage bien boueux au niveau des Prés Secs et un retour par le coteau avec de belles vues sur la vallée de la Loire. Une boucle supplémentaire de 4 km permettait d'atteindre Cinq-Mars la Pile avec une belle grimpette le long du mur du cimetière et une jolie descente en sous-bois à la Jasnière.
 Comme d'habitude, les ravitaillements et le balisage ont été plébiscités, ainsi naturellement que le vin chaud de Jean-Claude à l'arrivée.
Pour conclure,  cette 8ème édition n'a pas été éprouvante, les boucles VTT les plus éloignées permettaient par leur faible dénivelé et l'absence de boue de réaliser une bonne moyenne, tout en gardant le plaisir de se confronter aux endroits cultes : la Gironde de l'Etang, la Doucinière, la Georgère, le moulin de Parpin et ses marécages et de ramener quand même un peu de boue langeaisiennne !

Cliquez sur les liens pour visualiser les circuits VTT (utilisez la molette centrale de la souris pour zoomer)
17 km      29 km      36 km      43 km      50 km      58 km      65 km

Ci-dessous les circuits pédestres :
10 km   14 km

Afin de participer aux actions de solidarité pour le Téléthon organisées à Langeais, la section VTT des Sentiers Langeaisiens a remis un chèque de 125 € à l' A.F.M.

Excellent compte-rendu des VTTistes d'Antran (86) : texte, photo et une vidéo qui reflète bien la diversité des circuits : à voir ici.